Agrandir le plan
Home / Projets / PCIMA: SANTE & NUTRITION

PCIMA: SANTE & NUTRITION

SAM_0641

Prise de MUAC par aide agent (Photo ASRADD)

ASRADD en collaboration avec le PAM et la Délégation Régionale de Santé du Guéra a mis en place un projet intitulé Supervision formative des agents sanitaires et  des volontaires dans les UNS du Guéra. La prise en charge nutritionnelle est un vaste programme mis en œuvre par le ministère de la santé publique et ses partenaires pour venir en aide aux populations des contrées souffrant de la malnutrition aigüe notamment le Guéra. Les bénéficiaires de ce programme sont les enfants âgés de 6 à 59 mois, les femmes enceintes et les femmes allaitantes.

SAM_0647 vivre

Superviseurs PCIMA/Suivi distribution vivre

L’objectif est d’assurer la réhabilitation nutritionnelle des bénéficiaires en assurant une bonne gestion des intrants dans les UNS et une supervision formative aux agents de santé et aux volontaires qui exécutent la prise en charge de la malnutrition modérée dans les districts du Guéra. Il vise de manière spécifique à :

  • veiller au respect strict du protocole national de prise en charge de la malnutrition;
  • Appuyer les agents à une gestion correcte des intrants et la tenue des magasins de stock ;
  • Assurer la disponibilité des outils (fiche, registre, matériels anthropométriques…) ;
  • Surveiller la qualité des données ;
  • Assurer la synthèse des données mensuelles ;
  • Mise en place des jardins potagers familiaux ;
  • Promouvoir la diversification des aliments disponibles ;
  • Education des mères à travers les nutricartes sur les produits locaux disponibles nutritifs.ASRADD intervient dans les trois districts du Guéra (Mongo, Mangalmé et Melfi) avec 35 centres de santé. Ce chiffre est variable et augmente d’année en année
  • Nous aurons à prendre en charge 28 496 enfants de moins de 5 ans et 9949 femmes enceintes et allaitantes.
  • Les principaux bénéficiaires sont les enfants de 6-59 mois et les femmes enceintes et allaitantes traités dans les centres de santé  et/ou au niveau communautaire.

Il y a un volet aussi pour assurer une supervision formative aux agents de santé et aux volontaires qui veillent sur la prise en charge de la malnutrition modérée dans les districts du Guéra et aussi améliorer la sécurité alimentaire et promouvoir la diversité alimentaire grâce à la mise en place des jardins potagers familiaux et à l’éducation nutritionnelle afin de réduire la prévalence de la malnutrition.

SAM_0013 SAM_0003

Top